Canyoning Ecouges partie basse

Canyoning dans le Vercors proche de Grenoble et de Lyon

Descriptif complet du canyon des Ecouges partie basse

Pour accéder au canyoning Ecouges partie basse, vous devez vous rendre à la mairie de Saint Gervais (38470). Ensuite, il faut suivre la route des Ecouges qui monte sur la gauche. Vous continuez cette route sinueuse pendant environ 15 minutes. Ensuite, vous arrivez au parking du canyoning Ecouges partie Basse sur votre gauche. Si vous souhaitez vous rendre au départ du canyoning Ecouges partie haute, vous devez continuer et passer le tunnel. Arrivez au pont sur votre gauche vous pouvez empruntez une petite piste qui vous mènera au parking du canyoning Ecouges partie haute.

Au départ du parking, vous devez monter 5 minutes à pied rejoindre le pont entre les deux cascades bien visibles depuis le pont des Ecouges. Vous verrez sur votre droite un petit chemin qui vous mènera directement dans le lit du ruisseau.

canyoning vercors ecouges 1.JPG

Le canyon des Ecouges commence par deux grandes cascades. La première cascade mesure environ 15 m. Vous avez deux possibilités pour franchir cette magnifique cascade. Vous pouvez choisir la solution la plus simple en utilisant le relais en rive droite. Depuis ce relais, la descente en rappel s'effectue hors de l'eau et vous avez une vue possible sur le bas de la cascade. Cela vous permet de régler votre corde au ras de l'eau facilement et ainsi de faciliter l'évacuation rapide en bas du rappel. Nous vous conseillons d'utiliser deux ou trois cordes de descente à partir d'un groupe de six personnes. L'utilisation de plusieurs cordes de rappel en canyoning permet de fluidifier la descente. En effet, vous allez perdre un peu de temps lors de l'installation des cordes, mais vous allez en gagner beaucoup pour faire passer tous les participants de la sortie de canyoning. Le temps en canyon est synonyme d'efficacité et donc de sécurité. Si la descente s'éternise sur la fin du parcours, vous allez être plus fatigué, avoir froid et votre concentration va diminuer. C'est en général à ce moment-là que les blessures arrivent. Pour en revenir à notre première cascade, vous pouvez aussi utiliser le rappel en rive gauche. Rappel que l'on dit "dans l'actif ", c'est-à-dire en passant dans l'eau. Le fait de descendre en rappel dans l'eau apporte un côté fun et ludique à la pratique du canyoning. La descente est un peu plus technique, plus esthétique et on se rafraîchit. En revanche, la descente en rappel dans l'actif est plus difficile à effectuer. Il est donc important de choisir votre relais en fonction du niveau de la personne la moins à l'aise de votre groupe. C'est comme cela que les moniteurs de canyoning dans le canyon des Ecouges partie basse travail. L'objectif pour le professionnel est que tout le monde profite sans jamais se faire peur. L'erreur à ne pas commettre est de choisir le rappel dans l'eau en se disant que c'est le plus ludique donc c'est le mieux. Il ne faut pas oublier que pour une personne débutante la descente de canyoning sera fun à condition qu'elle se sente en sécurité ! Choisir à passage technique en pensant faire plaisir sera donc une erreur.

canyoning vercors ecouges 35.JPG

Après avoir franchi ce premier obstacle, vous allez continuer en marchant rive droite sur des dalles de calcaire. Vous arrivez sur la deuxième cascade, la plus grande des Ecouges partie basse. Cette descente en rappel fait 30 m et vous ne pouvez pas voir le bas de la cascade, car il y a "une cassure/un plafond" à franchir. Encore une fois, vous pouvez choisir entre le relais au sec en rive droite ou le relais dans l'actif en rive gauche. Pour accéder au relais vous devez utiliser des mains courantes, car le départ de la descente en rappel est "exposé" il est donc nécessaire de progresser en étant attaché. Les moniteurs de canyoning connaissent très bien les techniques d'encordement et ils vous installeront de quoi vous sécuriser pour accéder au rappel. Comme le bas de la cascade n'est pas visible depuis le haut, il est conseillé de faire descendre la personne la plus à l'aise en rappel du groupe. Ce premier va pouvoir régler la corde au ras de l'eau pour les autres canyoneurs qui suivent.
Il faudra compter environ 30/45 minutes avec un groupe de 6/9 personnes pour franchir les deux premières cascades du canyon des Ecouges partie basse.

canyoning vercors ecouges 25.JPG
canyoning vercors ecouges 26.JPG

Vous allez ensuite marcher 5 minutes à travers la forêt sur un chemin en rive gauche et en zigzagant entre les blocs pour rejoindre le premier toboggan. Juste avant le premier toboggan, vous pourrez voir sur la droite un chemin (échappatoire) qui remonte en 10 minutes de marche au parking. Le premier toboggan est super esthétique est sans aucun risque particulier. D'une longueur de 5 m, vous pouvez le descendre sur les fesses, allongé sur le dos, en arrière ou la tête la première. Vous pouvez même le refaire à volonté en faisant une petite escalade sur le côté. Attention, à ne pas glisser sur cette partie d'escalade, car il n'est pas rare de voir de la mousse très glissante à cet endroit.

canyoning vercors ecouges 6.JPG
canyoning vercors ecouges 7.JPG

Vous arrivez ensuite sur le premier saut (et pas des moindre) de la partie basse des Ecouges. Ce premier saut peut être assez impressionnant, car c'est le premier saut... Donc vous n'êtes pas encore habitué à la sensation de sauter dans le vide, mais aussi parce que l'arrivée semble assez étroite vue du haut. En revanche, vu du bas on se rend mieux compte de la largeur disponible à l'arrivée. Il faudra tout de même faire attention à bien viser, car la totalité du saut est de 6 m. Attention ! Il ne faut jamais sauter sans avoir vérifié avant si la vasque est bien profonde. Même si le saut était possible l'année d'avant voire même le jour d'avant, des crues peuvent coincer des arbres dans le fond des vasques ce qui rend le saut impraticable. Le moniteur de canyoning professionnel va toujours sonder la vasque en début de saison ou après une forte pluie. Dans le doute, il pourra lui-même aller voir avec un masque de plongée le fond de l'eau avant de faire sauter ses clients.
Si vous ne souhaitez pas sauter (les sauts ne sont jamais obligatoires en canyon.) vous avez la possibilité de faire un rappel sur la gauche ou de faire un toboggan sur la droite.

canyoning vercors ecouges 29.JPG
canyoning vercors ecouges 30.JPG

Continuez quelques mètres pour arriver sur le prochain saut. Ce deuxième saut est très beau ! La vasque est ronde, l'eau est turquoise et le paysage à cet endroit des Ecouges est une forêt luxuriante équivalente aux décors des films hollywoodiens. Le saut mesure environ 4 m est l'arrivé est très large. Ce passage est beaucoup moins impressionnant que le précédent. Normalement, tout le monde est capable de faire ce saut. Néanmoins, si vous ne souhaitez pas le faire, vous pouvez toujours descendre sur le côté gauche à l'aide d'une cordelette laissée à demeure par les moniteurs professionnels du Vercors. Cette cordelette sera aussi utilisée pour celles et ceux qui souhaitent refaire le saut plusieurs fois. Plongeons, backflip et autre figure acrobatique sont envisageable pour les têtes brûlées.

canyoning vercors ecouges 8.JPG
canyoning vercors ecouges 41.JPG

Maintenant, vous êtes bien échauffé, vous pouvez continuer sur le 3e saut de 4 m environ. Ce saut d'une hauteur raisonnable peut être fait de deux manières différentes : vous pouvez sauter depuis le centre en visant le milieu (attention, à la dalle du fond, ne sautez pas trop loin) ou vous pouvez monter un peu sur la gauche et effectuer le saut "technique". Vous devez faire un tout petit pas en avant, sans donner d'impulsion afin de vous laisser tomber bien au centre de la vasque dans le remous de l'eau, frisson garantit !

canyoning vercors ecouges 40.JPG
canyoning vercors ecouges 10.JPG

Vous arrivez sur le plus beau toboggan du canyon voir de l'Isère ! Ce toboggan commence en rive gauche, il faut approcher sur les fesses au départ afin de ne pas glisser. Le moniteur de canyoning peut mettre une main courante si le débit de l'eau est fort. Ensuite, vous vous allongez et vous vous laissez glissé dans un toboggan dont vous ne voyez pas l'arrivé. Le début du rocher forme une vague puis la fin est très verticale ce qui vous propulse dans l'eau. On peut dire que c'est un tobo-saut : il commence comme un toboggan et fini comme un saut. Ce passage peut être très impressionnant en fonction du débit et vous pourrez l'éviter avec une descente en rappel rive droite.

canyoning vercors ecouges 2.JPG

Vient ensuite un saut dans la diagonale assez technique. Pour ce saut de 5 m, vous devez viser la diagonale et ainsi longer le mur à votre droite. Il ne faut pas trop donner d'impulsion, mais un peu quand même. Le moniteur de canyoning vous dira comment et ou sauter sur cet obstacle. Pour tous ceux qui ne souhaitent pas le faire, il est possible de descendre tranquillement au sec sur la gauche.

canyoning vercors ecouges 42.JPG
canyoning vercors ecouges 12.JPG

Après ce saut, vous êtes arrivé à la fameuse et légendaire cascade de la vrille ! Cet obstacle a fait la réputation du canyoning des Ecouges partie basse. Vous devez descendre en rappel, mais sur le dos comme un toboggan, mais freiné par une corde. Vous commencez par descendre tranquillement dans un toboggan puis le relief devient plus vertical et vous devez continuer en passant directement dans l'eau. Le courant de l'eau forme une vrille et vous descendez dans le tube formé par cette vrille au-dessus de votre tête. À l'arrivée, il y a seulement 1 m d'eau et vous pouvez vous détacher et évacuer l'obstacle tranquillement. Si le débit de l'eau n'est pas trop fort, le moniteur peut vous faire descendre deux par deux ! C'est le meilleur moment pour partager des sensations fortes avec sa famille ou ses amis.

canyoning vercors ecouges 5.JPG
canyoning vercors ecouges 13.JPG

Ensuite vous continuer à marcher 5 minutes et vous arrivez sur le rappel de "La sombre". Pourquoi "sombre" ? Parce qu'il vous fait passer dans une grotte sombre... Pour ce rappel, vous devez descendre de 10 m et vous arrêter sur un relais intermédiaire situé dans une grotte. De là, vous pouvez descendre de quelques mètres en désescalade puis faire un toboggan ou sauter de 4 m. Attention, l'arrivé peut être engravé ce qui rend le saut ou le toboggan impossible. Le moniteur de canyoning connaît très bien le canyon et nous vous conseillons de ne pas sauter si vous ne connaissez pas le niveau de l'eau à l'arrivée des vasques. Il est possible, si le débit de l'eau est trop fort ou si les participant le souhaitent, de descendre en rive gauche depuis un relais installé sur un arbre. La descente de 15 mètres s'effectue hors de l'eau.

canyoning vercors ecouges 31.JPG
canyoning vercors ecouges 16.JPG
canyoning vercors ecouges 17.JPG

Vous continuez de suivre le cours d'eau et vous arrivez sur un saut de 4 m. Pour ce saut, il faudra faire du saut en longueur. L'objectif est de sauter le plus loin possible afin de sauter par-dessus la dalle. Pour celles et ceux qui ne sont pas des spécialistes de l'athlétisme, vous pouvez faire une petite glissade sur les fesses ou désescalader sur la droite.

canyoning vercors ecouges 39.JPG
canyoning vercors ecouges 19.JPG

Après cet obstacle, vous continuez de marcher et le canyon s'ouvre un petit peu. On sort de l'encaissement et le soleil apparaît. Petit secret du moniteur de canyoning : vous allez voir sur votre droite une petite "piscine naturelle" peu profonde. Prenez le temps de bien regarder le fond de l'eau, car on y trouve souvent des truites du Vercors !

canyoning vercors ecouges 20.JPG

Après quelque désescalade facile et un peu de marche, vous arrivez sur le dernier obstacle du canyon des Ecouges : La diaclase. Pour cet obstacle vous devez commencer par descendre en rive gauche dans une goulotte. Cette goulotte est très étroite, il est donc possible pour le moniteur de canyoning ou pour des personnes très à l'aise de la descendre sans l'aide d'une corde. Néanmoins, pour la sécurité de tous, il est préférable d'installer une main courante depuis le gros relais chaîné qui se trouve au départ. Vous arrivez sur le dernier saut de 5 m. Pour sauter vous devez monter sur une espèce de selle de cheval ou l'eau vient s'écraser et vous chatouille les orteils (les jours où le débit de l'eau est important ce ne sont pas des chatouilles, mais un vrai massage Norvégien !) Attention à ne pas perdre votre équilibre au départ du saut. En général, le moniteur peut vous aider pour monter sur la selle de cheval en bloquant avec son corps, l'eau qui arrive en amont. De là, vous devez sauter devant vous bien au centre pour terminer votre descente. Encore une fois, il sera possible d'installer une Tyrolienne ou de faire un rappel pour ceux qui ne souhaitent pas sauter.

canyoning vercors ecouges 24.JPG
canyoning vercors ecouges 23.JPG
canyoning vercors ecouges 32.JPG
canyoning vercors ecouges 36.JPG

Les parcours de canyoning du Vercors

furon-haut 14.JPG

Furon

Haut

Vercors / Isère

Depuis Grenoble : 10 minutes

Difficulté :

Bleue si vous faites les toboggans

Rouge si vous faites les sauts

Approche : 20 minutes

Retour : 05 minutes

50€

ecouges bas 1.JPG

Ecouges 

Bas

Vercors / Isère

Depuis Grenoble : 30 minutes

Difficulté : Rouge

Approche : 05 minutes

Retour : 20 minutes

60€

furon bas 7.JPG

Furon

bas

Vercors / Isère

Depuis Grenoble : 15 minutes

Difficulté : Bleue

Approche : 05 minutes

Retour : 05 minutes

50€